Sortie Cufelle dimanche 28 juin 2015

CUFELLE – Dimanche 28 juin 2015

Le rendez-vous était pris pour une nouvelle journée de promenade et de détente à Cufelle où nous avons retrouvé notre Président d’honneur, M. et Madame Rongières qui nous attendaient dans leur propriété face à Rocamadour.
Départ de la place Bessières à Cahors à 9h. Nous prenons la petite route de la vallée du Vers et rejoignons Labastide de Murat, à côté du château de Joachim Murat (début du 19e siècle) pour le casse-croûte du Club.
Nous reprenons la route pour un autre château, celui de la Pannonie où nous attendaient les propriétaires de ce beau château, ainsi que M et Mme Rongières et M et Mme Labarrière pour un apéritif  concoctés avec gentillesse.
Le château de la Pannonie est du 18e siècle, construit à l’emplacement d’une ancienne grange cistercienne, ce remarquable édifice « classique » et son parc à l’Anglaise forment un écrin de verdure au cœur des terres sauvages du causse de Gramat. Au 13e siècle, cette partie désertique du causse est mise en culture par l’abbaye cistercienne d’Obazine (Corrèze). Pierre Lagrange, riche marchand de Rocamadour, fit ensuite édifier au cours de la seconde moitié du 15e siècle un repaire au plan en forme de U à la place de cette grange monastique. Une phase de reconstruction s’engage au début du 17e siècle avec l’arrivée de la famille Vidal de la Pize : Jean et ses frères Antoine et Pierre firent ériger une nouvelle demeure en intégrant l’ancienne l’aile est du repaire médiéval. Avec son avant-corps à fronton, l’aile méridionale ouverte sur un vaste parc est la digne représentante du classicisme français. En 1765, furent ajoutés à la composition générale ouverte au Nord l’aile ouest et son portail monumental bordant une esplanade (le padouan). Autour d’elle s’organisent les dépendances du château, grange et écuries couvertes de lauzes ainsi que la petite église paroissiale du 17e siècle, dédiée à saint Cyr et à sa mère Juliette. Les différentes ailes du château de la Pannonie renferment notamment une série de peintures du 17e siècle provenant de Saint-Sulpice, et de nombreux décors en stuques 18e et 19e siècle.

Nous repartons pour une traversée de Rocamadour. Succès assuré auprès des nombreux touristes du moment. Ensuite installation dans le jardin de nos hôtes pour le pique-nique traditionnel tout en musique. Après la ballade traditionnelle digestive jusqu’au point de vue où nous admirons toujours cette magnifique vue sur Rocamadour.
De retour chez nos hôtes et déjà c’est l’heure de nous séparer, il faut bien reprendre la route pour rentrer dans nos garages respectifs. Très belle journée, ensoleillée et chaude.

no images were found